4888503

 

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle critique consacrée au dernier film de Quentin Dupieux , le réalisateur français sortant des codes de la comédie française pour notre plus grand bien. Aujourd'hui on parle de meurtre à l’équerre, de Grégoire Ludig, de Benoit Poelvorde et de fumée, on va parler d’Au Poste ! de Quentin Dupieux c'est pour ça.

 

Donc ce n'est pas le film de Quentin Dupieux dont je voulais parler pour cette dixième critique mais étant toujours bloqué sur quelques points de Réalité (chef d’œuvre évident du réalisateur) je préfère vous convaincre d'aller voir Au Poste pour l'instant. Alors comme d'habitude on va commencer par un résumé du film, qui est très court et qui ne dure que 1h15, c'est l'histoire d'un interrogatoire dans un poste de police. Ni plus ni moins. Ce synopsis sera suffisant ne vous inquiétez pas même si le film est bien plus que ça.

Maintenant il est temps d'entamer notre critique. Alors ce film est une des meilleures comédies françaises que j'ai vu et de loin !! Déjà on peut parler du casting qui est plutôt impressionnant et très intéressant car intergénérationnelle. En effet avec des acteurs comme Orelsan (qui ne fait qu'une légère apparition mais bien mené) et Grégoire Ludig (membre du duo du Palmashow sur Internet) on pourrait s'attendre à attirer un public jeune mais cependant avec Benoît Poelvorde et Marc Fraize on attend plus des spectateurs plus âgé et habitué à la comédie française pure et dure (avec ces points faibles et … bref). Et ça a marché !! Dans la salle, j'ai entendu des rires venant de tous (y compris des deux personnes âgées que je m'attendais pas à voir devant un Dupieux ) et c'était super à voir !!

Pour revenir sur les acteurs je trouve qu'ils avaient tous une très bonne synergie et c'est pour ça que ça marche aussi bien à l'écran. Je trouve que cela marche particulièrement bien entre Poelvorde et Ludig , leur duo fonctionne très bien à l'écran et m'a donné de très bon moments !

Alors évidemment, ce film est un Dupieux donc ce n'est pas une comédie comme les autres, que nenni !!! Tout d'abord, c'est le premier film de Quentin Dupieux entièrement en français et j'avais peur que le changement entre production française et production américaine soit trop grand et que notre cher ami soit restreint dans ses idées mais cependant le film transpire Dupieux (c’est mal dit mais vous avez saisi l'idée !). J'ai beaucoup ri pendant ce film et très naturellement d'ailleurs. Je crois que le passage qui m'a le plus fait rire c'est le passage de la fumée. Quand le personnage du commissaire prend une cigarette (déjà je pense à Réalité et le passage du bureau) de la fumée sort en même temps de son ventre (lié au trou qu’il possède au ventre) alors le suspect demande « Mais ça ne vous fait pas mal » le commissaire lui répond « Oh je souffre à peine ! ». Ce cynisme à la limite de l'humour est typique de Dupieux. Le film est rempli de références et d'humour absurde et cynique que j'aime particulièrement, et l'univers est très spécial et digne d'un Dupieux.

Et d'ailleurs je trouve que le personnage de Ludig représente quasiment le spectateur, c'est le seul qui ne comprend pas ce qui se passe dans la semi absurdité de ce monde, et qui à l'instar des spectateurs peut voir les flashbacks mais est surpris qu'on puisse voir les siens (je me comprends hein, évidemment que personne ne peut voir nos flashbacks dans la vraie vie).

Je finirais par évoquer le seul point négatif c'est que malgré ce que j'ai dit plus tôt, je sens tout de même une réserve dans le film, Dupieux ne va pas à fond dans ce qu'il a l’habitude de faire, est-ce pour ne pas trop choquer le public français, ou par simple envie, en tout cas ça s'est beaucoup ressenti c'est pour ça que j'en parle.

Bref c'était une petite critique de Au Poste surtout pour vous convaincre d'aller voir le film, c'est pour ça !!

PS : Merci pour la référence à Réalité dans le générique