poster_cabininthewoods

 

Bonjour et bonsoir à tous, aujourd'hui on va s'intéresser à un film d'horreur parodique que j'ai pas mal apprécié, réalisé et scénarisé par Drew Goddard qui a également scénarisé Cloverfield, Seul sur Mars et est le créateur de la série Daredevil (la meilleure série de Marvel). Le film auquel on va s'intéresser aujourd'hui est sortie en 2012 et dure 1h35 il s'agit de la Cabane dans les bois.

 Alors résumons le film comme à l’accoutumé : cinq amis lycéens partent passer le week-end dans une cabane perdue au fond des bois. Ils n'ont aucune idée du cauchemar qui les y attend, ni de ce que cache vraiment la cabane dans les bois...

 Alors avant de commencer la critique il faut que je vous avoue quelque chose : j'ai un faible pour tout ce qui est film parodique. Que ce soit la trilogie Cornetto d'Edgar Wright dont j'ai déjà parlé, Mars Attack ou même Tucker & Dale fightent le mal (que je vous conseille d’ailleurs) j'aime les parodies, que ce soit pour l'humour, l'amour porté au genre ou la critique du genre. Et La Cabane dans les Bois est de ce genre de films, cependant il y reste une grande part de sérieux et tant mieux car les films à la Scary Movie, j'en ai soupé !! Bref entrons dans la cabane dans les bois et voyons ce qu'elle nous propose ! Alors avant toute chose cette critique contiendra des spoilersmajeurs et comme je trouve ce film intéressant ce serait dommage pour vous de pas l'avoir vu avant de commencer cette critique donc go for It !!

Donc La Cabane dans les Bois, est comme dit plus tôt une parodie de films d'horreur et plus précisément des slasheurs et pas parodie dans le sens de la moquerie mais dans le sens où le réal prend tous les codes de ce genre pour les mettre dans le film y compris les clichés qu'on peut reprocher à ce genre de films, mais j'y reviendrai plus tard !!

Dans le film on nous présente une équipe de scientifique qui via un rituel doivent sacrifier 5 adolescent aux profils typiques aux « Anciens ». Ainsi tous les clichés que l'on peut voir dans les films sont voulus et prémédités. Ils utilisent donc une méthode avec des artefacts que les adolescents vont trouver pour invoquer des créateurs ou psychopathes de films d'horreur parmi toute leurs boutiques de monstres. Et c'est un des points que j'aime dans le film le mélange entre le coté scientifique avec tous les gaz, hormones etc.… que les scientifiques utilisent et le coté fantasy avec tout le panel de créature que l'on nous propose que ce soit sur le tableau ou même sur la scène de la purge (que j'affectionne pour je ne sais quelle raison).

Évidemment le plus important dans le film reste son message, car oui une parodie peut donner un message n'en déplaise à tous les amateurs de Scary Movie (oui je sais je suis bloqué dessus). En effet, pour moi le message est clair : les Anciens c'est nous. En effet, avec l'arrivée des slasheurs le public demandait toujours les mêmes choses la seule différence était l'antagoniste du film. Ainsi l'équipe de scientifiques veut nous satisfaire car ils pensent que si nous ne sommes pas satisfaits nous détruirons leur monde (par exemple par la critique négative ou même il suffit de voir le box-office des films d'horreurs qui tentent des choses), ce qui peut être vrai mais ce n'est pas forcément le cas pour tout le monde. Pour moi le fait que tous les autres pays du monde ont échoué est une preuve que les standards peuvent changer (d’ailleurs retenez selon le film 5 universitaires américains sont égaux à 20 petites filles japonaises en termes de sacrifice). Maintenant de plus en plus de gens cherchent à voir de nouveau genre de films d'horreurs même moi qui n'est pas très film d'horreur, j'ai voulu voir le voir car en soi il reste différent des autres productions d'horreurs ou d'épouvante et c'est ça qui m'a attiré, même dans une démarche où le réalisateur montre qu'il veut plus imiter, il nous attire via la différence. La Cabane dans les Bois nous propose une fin ouverte où parce que Dana et Marty refusent de se sacrifier les Anciens se réveillent et détruisent la maison. Alors dans la diégèse du film cela veut sûrement dire que le monde est détruit, mais on peut voir aussi le message que les Anciens (donc nous je le rappelle) détruisent uniquement la Cabane et donc ce qu'elle représente pour laisser place à des nouveaux genres de films d'épouvante et d'horreurs.

Bon je vais peut-être un peu loin mais je suis attaché à ce film, et c'est seulement au deuxième visionnage que je me suis rendu compte de toute cette symbolique que cache le film un peu comme les monstres que cachent la Cabane ( non sérieux je vous mets le lien de la scène où il y a tous les monstres parce que franchement moi je l'aime beaucoup https://youtu.be/JNBqmvk0Mn0 )

 A noter aussi que l’un des personnages du film, qui remet pas mal en question les méthodes des scientifiques se nomme Truman, qui je pense est une référence évidente au personnage de Truman Burbank du film Truman show.

 Bon j'aimerai terminer cette critique par un petit message, il ne faut pas juger des films trop vite parce qu’ils ont l'air trop similaires ou trop différents et il faut s’intéresser à toute sorte de films car c'est la variété qui fait le cinéma et non la conformité.

 Salut !

 

the-cabin-in-the-woods-white-board-image